NBA 2K - MY STORY
Bienvenue sur NBA 2K MY STORY, toute l'équipe te souhaite une agréable visite et espère que tu te sentiras à l'aise sur ce forum.
A bientôt. Smile

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

NBA 2K - MY STORY
Bienvenue sur NBA 2K MY STORY, toute l'équipe te souhaite une agréable visite et espère que tu te sentiras à l'aise sur ce forum.
A bientôt. Smile
NBA 2K - MY STORY
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-54%
Le deal à ne pas rater :
Colle Pattex « Ni clou ni vis » – Tube 52 g à 2,91€
2.91 € 6.35 €
Voir le deal

Anton Price - Never Only

+5
Bens14
Math 10
GreenVerity²
kalou23
Totol
9 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Anton Price - Never Only

Message par SaiyanOne Lun 4 Juin - 22:59

Anton Price - Never Only 1528143905-bandeau-story



Assis au comptoir, un verre à la main, je regardais l'écran de télévision devant le match de basket. Je n'étais pas vraiment concentré sur ce dernier. J'avais les idées ailleurs. C'était mon petit rituel, les soirs ou lendemain de matchs. Lorsque je le pouvais, je venais me détendre au Bludso's Bar & Que. Je fis signe au barman de me resservir la même chose.

La tranquillité que j'aimais tant, allait bientôt être perturbée par mon plus vieil ami, Matthew. Nous nous sommes connu il y a longtemps. Nos parents respectifs étaient des amis de longue date et s'invitaient les weekends à tour de rôle, ce qui nous a permis de créer une belle amitié. Elle s'est fortifiée au fil des années et nos parcours ont souvent été communs. Nous voulions percer dans le basket et rêvions d'une histoire semblable à celles qu'on put connaître des duos tels que Stockton et Malone, Nash et Stoudemire ou encore Kobe et le Shaq'. Ces pensées restèrent aux statuts de rêves...

Nous avions chacun percé, d’une certaine façon, dans le basket, mais pas dans la situation dont nous avions tant parlé étant plus jeune. Pour ma part, après avoir rapidement compris que mes qualités basketballistiques étaient trop modestes pour espérer une carrière en NBA, mon cursus universitaire se fit du côté d'Irvine et des Anteaters. À la fin de mes études, j'avais réussi à trouver un poste dans l'automobile, mais après quelques années, je décidais de tout lâcher pour devenir coach adjoint, à plein temps, pour mon ancienne université. Après le départ du coach, je fus nommé d'entraineur-chef. Cela faisait maintenant cinq années que j'occupais le poste.  

De son côté, Matthew avait eu le même cursus. Après l'université, il avait trouvé un poste pour un journal, avant de devenir annaliste NBA pour CBS. Son rôle était de suivre les équipes californiennes et remonter les informations pour la chaîne.

Il m’avait appelé, il y a quelques jours, afin que l’on puisse se voir rapidement. Mes disponibilités étaient limitées, mais avec notre saison terminée, j’avais beaucoup plus de temps à lui accorder. Je l’avais donc appelé pour lui proposer de passer au bar afin de venir boire un verre, après notre triste défaite en guise de fin de saison.

- Bonjour M. Price, dit Matthew d’un ton jovial en arrivant.
- Je t’en prie, appel Anton. Pas la peine d’être aussi solennel, lui rétorquais-je tout en souriant.
- Comment vas-tu ?
- Comme après une défaite…
- Ah merde ! C’était mérité ?
À partir du moment où tu fais 31.1% au shoot, 11 pertes de balles et 5-19 à trois points, tu ne risques pas de gagner.
- Forcément, vu comme ça...
- Enfin, je ne préfère pas en parler… Alors, explique-moi pourquoi tu voulais me voir.
- Tu as raison, parlons de ça. J’ai été invité à une soirée et j’aimerais que tu m’y accompagnes.
- Une soirée… ? C’est pour ça que tu voulais me voir ? Tu ne pouvais pas m’envoyer un sms pour ça ?
- Non, je ne pouvais pas t’envoyer de SMS, car c’est une soirée bien particulière… c’est l’anniversaire d’Aneel Ranadive, fils du propriétaire des Sacramento Kings.
- Tu m’en diras tant…
- Avec mon travail, il m’est arrivé de le rencontrer plusieurs fois, tout comme son père Vivek. D’ailleurs j’ai souvent échangé avec lui. C’est un grand fan de statistiques.
- Toi et tes stats… Je n’ai jamais compris pourquoi des franchises n’avait jamais fait appel à toi, au vu de tes connaissances. Enfin, c’est bien gentil de vouloir me proposer, mais ça me regarde en quoi  ta soirée?
- Ton nom commence à circuler auprès de certaines franchises et tes performances avec les Anteaters ne passent pas inaperçue. Je sais aussi, d’après mes sources, qu’il se murmure dans les couloirs de Sacramento, que la triste saison des Kings a fortement déplu au niveau des hautes instances. Tout ce que souhaitait le coach a été fait et la franchise termine avec un des pires bilans de la ligue et le pire depuis la saison 2011/2012…
- Dommage pour eux, mais ça ne me dit toujours pas la raison pour laquelle tu veux que je vienne…
- C’est très simple, comme je te l’ai dit, ton nom commence à circuler. Mon idée est que tu m’accompagnes pour «  te vendre  ». Ce que je veux dire par là, c’est parler avec Vivek, qui sera présent pour l’anniversaire de son fils, et te faire connaître encore un peu plus. À l’heure actuelle, ton nom est cité et tes performances sont remarquées, mais tes idées et ta vision du basket, personne ne les connait. Alors, pour mieux te faire connaître, je me disais que tu pourrais faire en sorte de me préparer une synthèse de la saison des Kings. J’ai comme dans l’idée que ça pourrait être utile !
- Mon nom commence à circuler ? Tu veux dire quoi par là ?
- Disons que j’ai entendu certains dirigeants parlés de tes performances, notamment à Phoenix ou encore à Orlando. À force de traîner dans les couloirs des stades, j’entends des petites choses…
- Je ne sais pas comment réagir à ce que tu viens de me dire, répondais-je à Matthew. J’avais une sensation étrange, entre la joie et l’anxiété…
- Une chose est sûre, ça risque de s’accélérer pour toi, alors je serais toi, je chercherais à me rapprocher d’un agent.
- Tu penses que ce serait nécessaire ? Déjà maintenant ?
- Ne tarde pas trop…



SaiyanOne
SaiyanOne
ROOKIE

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2016
Age : 32
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par Totol Mar 5 Juin - 9:50

Basketball Basketball
Totol
Totol
ALL STAR

Messages : 1123
Date d'inscription : 29/09/2017
Age : 22
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par kalou23 Mar 5 Juin - 12:45

Ouh ça sent la story sympathique à suivre tout ça! Very Happy

_________________
Devin Booker est la nouvelle star de demain 8)
kalou23
kalou23
MVP

Messages : 4568
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 35
Localisation : Moulins

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par GreenVerity² Mar 5 Juin - 17:59

Je vais gentillement bien suivre tous cela. Wink
GreenVerity²
GreenVerity²
BENCHER

Messages : 207
Date d'inscription : 26/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par Math 10 Mer 6 Juin - 0:43

Ah j'aime ce genre de story, fais nous rêver il y a clairement le potentiel Smile
Math 10
Math 10
ALL STAR

Messages : 1280
Date d'inscription : 23/03/2017
Age : 25
Localisation : Namur, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par Bens14 Mer 6 Juin - 15:15

Très belle écriture, très prometteur pour la suite. Wink
Bens14
Bens14
MVP

Messages : 3102
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 30
Localisation : Creuse

https://nba-2k-my-story.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par Faooel Mer 6 Juin - 20:23

Ho ca me rappelled les belles heures du forum footballmanager avec les story écrite digne de véritable roman :cute: 

Hate de suivre tout ça :cute:
Faooel
Faooel
ALL NBA TEAM

Messages : 1731
Date d'inscription : 15/09/2016
Age : 23
Localisation : Monaco

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par alexgavi Ven 8 Juin - 17:54

C'est ce qu'on appelle de l'originalité !
Et tout ce que je peux dire, c'est de continuer.
Tu viens de gagner un lecteur.
alexgavi
alexgavi
MVP

Messages : 2958
Date d'inscription : 16/09/2016
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par SaiyanOne Lun 11 Juin - 12:02

Heureux de voir que ce premier épisode vous a fait plaisir! Arrête Faooel, ne m'en parle pas! J'ai passé tellement de temps à lire des storys football mamanger! A la limite d'en ruinée ma scolarité!  Very Happy

Voici la suite! Je vous souhaite une bonne lecture à tous! ^^

__________________________________________________________________________________________________________________________________

C’est comme ça, sans vraiment savoir comment ni pourquoi, que j’avais atterri à cette soirée d’anniversaire. Nous étions dans une magnifique et immense villa, mélangeant ancien et modernité avec goût, comme on peut en rêver, sur les hauteurs de Los Angeles. Comme toute demeure de millionnaire qui se respecte, au bout de la sublime terrasse blanche, ornée de banquettes de même ton, une magnifique piscine à débordement s’ouvrait sur un somptueux panorama de la ville des anges. 


Je ne me sentais pas vraiment à ma place, contrairement à Matthew. Toutes ces personnalités Californiennes, cette jeunesse dorée, semblait être, elle aussi, à l’endroit qui leur convenait à merveille. Cette opulence me gênait quelque peu. Je n’étais pas vraiment habitué à ces paillettes. Je préférais de loin l’ambiance universitaire aux fêtes “d’enfants à papa”.


Matthew me fit un signe de la main, afin que je le rejoigne. Il était avec Vivek. Ils avaient l’air de discuter de sujet léger, riant l’un et l’autre. Arrivé à côté de lui, il me donna un verre de champagne et me présenta. Aneel nous rejoignit, accompagné d’une personne qu’il avait l’air de très bien connaître, puisqu’il était venu faire un concert privé pour son anniversaire, à savoir le rappeur Drake. Le riche propriétaire des Kings m’accueillit chaleureusement.


Une fois tout ce petit monde réunis, Matthew commença à parler de choses sérieuses, le basket ! Je me sentais soudain bien plus à mon aise. Il faisait cela de manière intelligente, commençant par parler de la March Madness, pour me mettre dans mon élément du basket universitaire, puis des play-offs NBA et enfin, plus précisément des Sacramento Kings. C’est après cela, qu’il me demanda, volontairement, mon avis sur la franchise. Je n’avais plus qu’à “récité” ma synthèse de la saison et de l'effectif.  Cette dernière terminée, Vivek prit la parole,


- Votre observation de notre saison est assez bonne. J’ai une simple question... Après toute cette analyse, même si nous avons déjà notre projet en tête, quelle serait la meilleure chose à faire, selon vous, pour s'améliorer et pouvoir s'approcher des play-offs?
- Tout dépend de vos objectifs et de votre vision, répondais-je surpris de le voir me demander mon opinion.
- Développer plusieurs points de vue s'il le faut.
- D'accord, j'étais stressé comme un enfant devant son professeur, lui demandant de réciter une poésie. A mes yeux, deux choix s'offrent à vous. Si vous avez une vision à moyen voir long terme, je vous conseillerais ce que font les Sixers et leur “ Process”, en profitant de votre futur choix de draft pour recruter un nouveau jeune talent et bâtir une possible dynastie, à l'image de ce qu'a réussi le coach Pop'. L'autre possibilité, à court terme, serait de faire comme Boston et de se débarrasser d'une grande partie de l'effectif, dont les joueurs avec de gros contrats, et de créer un nouveau collectif avec un ou deux véritables franchise-players entouré de rôles players.
- Vous auriez des exemples à nous donner  ? Demanda Aneel.
- Le premier qui me vient en tête est Paul Georges, ils me regardaient avec des yeux écarquillés. Je sais, tout pense à croire qu’il signera aux Lakers. On va faire simple, Paul Georges est un gamin de Palmdale, et donc de L.A., mais c’est aussi un Californien. Sacramento est une des plus belles villes de Californie, certainement moins strasses et paillettes que Los Angeles, mais il ne faut pas complexer. Il faut jouer sur le côté Californien des joueurs et leurs racines. Tout comme un Russell Westbrook, à la différence du premier qui sera free agent cet été.
- Mais on sait qu’il ira aux Lakers la saison prochaine, répondu Matthew.
- Donc parce que sur le papier tout à l’air fait pour qu’il atterrisse à Los Angeles, il ne faut rien tenter  ? Si j’avais réfléchi de cette façon je n’aurais jamais réussi avec mes jeunes joueurs. Je ne suis pas du genre à baisser les bras face à l’adversité.


J’avais senti que mon petit discours avait fait effet. Nous avons continué à parler des Kings pendant un petit moment. Je sentais la pression redescendre. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi j’étais dans un tel état, sachant que c’était une simple soirée.


- Concernant la stratégie des Raptors, vous avez un avis aussi  ?
- Comment  ? Répondais-je tout en sentent le stress monter.
- Cela fait maintenant un moment que l’on parle de Sacramento, alors je voulais savoir ce que vous pensez de Toronto, demanda Drake en me regardant.
- Je repartirais de zéro en tradant Lowry et DeRozan. Après cette phrase Matthew me mis un coup, comme pour me dire d’arrêter.
- Ne dis pas n’importe quoi Anton, me dit-il.
- Ce n’est pas n’importe quoi. Les Raptors n’ont jamais réussi à passer l’obstacle Cavaliers, même cette année, alors que Cleveland était moins performant. Donc, je commencerais par faire partir ces deux joueurs. Matthew, toi qui connais par cœur les stats, rappel moi les points marqués et pourcentage aux tirs pour DeRozan et ajoute moi les passes décisives pour Lowry en saison régulière.
- Pour le premier, 22.7 points à 43.7% au shoot et 28.6% à trois points. Pour le deuxième 17.4 points à 50.8%, 44.4 à trois points et 8.5 passes décisives.
- Merci, lui dis-je en écrivant les stats sur mon smartphone. Maintenant les mêmes stats en playoff, mais seulement face aux Cavs s’il te plait.
- 16.75 points, à 41.95% au shoot et surtout 0% à trois points pour DeRozan. Pour le meneur, 17.75 points, à 54.45% dont 43.75 à trois points et 8.75 passes. Tout ceci seulement face aux Cavs.
- Merci beaucoup  ! C’est toi le meilleur, l'audience me regardait dubitativement, je vous laisse chercher les stats sur vos téléphone si vous en doutez, mais vous pouvez croire Matthew, il ne se trompe jamais. Ce qui veut dire qu’ils n’ont pas réussi à augmenter leur niveau face aux Cavs contrairement à Valanciunas. Ce sont pourtant les franchise-players, c’est à eux d’être performant pour que les autres suivent.
- C’est pas totalement faux, me dit Drake, lorsqu’on regarde les stats.
- Pourquoi garder des joueurs, avec un aussi gros contrat, incapables d’augmenter leur niveau en play-off et de tirer les autres vers le haut  ?


Notre petite conversation s’est continuée durant plus d’une heure. Après cela, j’ai partagé un moment seul à seul avec Drake, qui voulait m’interroger un peu plus sur mon parcours et continuer de parler basket. Matthew et moi sommes rentrés ensemble. Au final, la soirée fut bonne et j’avais eu l'occasion de me faire un peu plus connaître. Il était heureux des quelques retours, qu’il avait pu récupérer, me concernant. Il avait eu de nouveaux échos me concernant du côté des Suns. Me conseillant de vite me rapprocher d’un agent. Pour lui, une chose était sûre, mon futur proche était en NBA.
SaiyanOne
SaiyanOne
ROOKIE

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2016
Age : 32
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par Bens14 Lun 11 Juin - 18:41

Beaucoup de grands moments à cette charmante soirée, du culot et des idées bien faites, tout ceci va surement pesé en ta faveur mais du quel côté ? Smile Wait and See ... 

Paul George à Sac'Town en voilà une riche idée même si le convaincre ne serait pas chose facile, bon courage à Vivek. Pouce
Bens14
Bens14
MVP

Messages : 3102
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 30
Localisation : Creuse

https://nba-2k-my-story.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par kalou23 Lun 11 Juin - 20:45

Très sympa à lire cette suite, pas trop picolé non plus? ^^

PG, j’ai quand même énormément de mal à le voir aux Kings, mais bon qui sait. Y’a des jeunes, les Fox, Jackson, Skal, WCS, si tu les entoures avec un Doncic par exemple, ça peut vraiment sympa dans l’avenir Very Happy

Raptors, DMDR y aura preneur, Lowry peut être plus compliqué...les Suns c’est gros potentiel par contre!

_________________
Devin Booker est la nouvelle star de demain 8)
kalou23
kalou23
MVP

Messages : 4568
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 35
Localisation : Moulins

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par Totol Mer 13 Juin - 17:11

Ça donne envie ce début !
Totol
Totol
ALL STAR

Messages : 1123
Date d'inscription : 29/09/2017
Age : 22
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par SaiyanOne Sam 16 Juin - 18:15

Il était aisé de savoir que Matthew connaissait du monde après la fameuse soirée. Par contre, la chose à laquelle je ne m’attendais pas était la véracité de ses « rumeurs ». La prochaine fois qu’il me dirait quelque chose, tel que de me rapprocher d’un agent, je le ferais sans attendre… J’avais pu constater ses dires, me concernant, puisque j’étais dans le bureau du GM des Suns, Ryan McDonough, au Talking Stick Resort Arena. Il m’avait appelé deux jours auparavant afin de me parler et d’échanger simplement sur le basket, mon parcours et les Suns.

Pour ce qui était des deux premiers sujets, cela nous avait pris une petite heure. Le déjeuner approchait et Ryan, voulant prolonger notre entretien, m’avait invité à l’accompagner au restaurant. Après un bilan de la dernière saison et de l’effectif actuel, il voulait savoir comment, à mes yeux, la franchise devrait se placer pour aller de l’avant, malgré leur stratégie prédéfinie.

- Le fait d’être first-pick est une véritable aubaine ! Il faut à tout prix capitaliser là-dessus et ne surtout pas chercher à l’échanger. Il y a encore quelques mois, je vous aurais dit de prendre Michael Porter Jr, mais avec sa saison blanche, suite à sa blessure, je vous conseillerais… DeAndre Ayton.
- Pouvez-vous développer la raison  de ce choix personnel?
- Commençons par, ce que l’on voit en premier, son physique. Je dirais que depuis Dwight Howard, je n’ai pas vu de jeune aussi «  physiquement adulte  ». Aujourd’hui face à des joueurs tels que DeAndre Jordan ou Andre Drummond, il n’a rien à leur envier. Ensuite, lorsqu’on jette un œil sur les stats, on ne finit pas en double-double sur la saison par hasard ou seulement en dunkant. Pour l’avoir vu jouer, il fait partie de ces pivots modernes, capable de shooter de loin comme à mi-distance. Il doit encore travailler main gauche, mais il est déjà bien formé. Un duo Booker-Ayton pourrait, avec du temps et du développement, devenir un duo tel que Kobe et le Shaq’. Pour finir, il est au Wildcats d’Arizona. Le clin d’œil serait parfait. Il aurait tout pour être aimé.
- Votre présentation est très bien, mais pourquoi Ayton plutôt que Doncic, présenté comme l’autre potentiel numéro un?
- Il est vrai que le slovène est, «  basketaballistiquement  » parlant, déjà prêt. Pour plusieurs observateurs il est le plus grand prospect européen que la NBA va connaitre. Cela restera à voir avec le temps. Malgré tout, ce jeune joueur est à mes yeux, et vue ses qualités, plus un poste deux ou trois qu’un meneur. Ce sont deux postes qui sont déjà plutôt bien pour vous. Booker est incontestablement votre franchise player, lui mettre un autre joueur talentueux ne serait pas intelligent. À côte de lui, vous avez T.J. Warren, qui est loin d’être maladroit. Après, il serait possible de le faire jouer meneur et de le décaler sur l’aile lorsqu’Elfrid Payton rentre. Ses qualités de passes et de shoot extérieur lui permettent de joueur aussi bien meneur qu’ailier, mais je pense vraiment qu’Ayton serait un meilleur choix… Après, je peux ajouter quelque chose, si vous me le permettez?
- Bien entendu, faite! Nous ne sommes pas assis autour d’un bon repas par hasard.
- Très bien, après avoir analysé la fin de sa phrase, je sentais la pression monter, il fallait que je sois bon. Je pense sincèrement qu’un duo Booker – Ayton serait parfait, mais pas seulement. Je pense qu’il serait utile de trader certains gros contrats, quitte à récupérer des choix de drafts faible. Le but de cette manœuvre est surtout de libérer de la marge, afin de signer des joueurs qui pourraient s’avérer plus utile.
- Vous pensez à des joueurs en particulier?
- Je pense à des joueurs tels que Knight, Dudley ou même Chandler. Après cela, je pense qu’il serait judicieux de se débarrasser de Chriss et Len. Le premier a fait une saison plus que médiocre, ses stats étant inférieur à celle de l’année précédente. Quand à Alex Len, il a expliqué lui-même être intéressé pour tester le marché. Autant le laisser partir si ce dernier ne désire pas réellement s’impliquer dans le projet. Il y a également quelque chose d’important, c’est Booker! Le GM me regardait de manière intriguée, je sentais que je le tenais à travers mes idées. Il a déclaré qu’il prolongerait l’aventure avec les Suns, si une équipe compétitive était montée. Il a aussi expliqué vouloir gouter aux play-offs rapidement. Je n’invente rien? On est bien d’accord?
- Effectivement, c’est un discours qu’il a tenu. Comme tout joueur talentueux, les play-offs sont la raison pour laquelle ils jouent tout au long de la saison. Je pense également qu’il met une légère pression pour pouvoir récupérer un gros contrat.
- Je ne dis pas le contraire, mais imaginer un peu… Booker – Ayton et un meneur ou un ailier de qualité ! Pourquoi ne pas profiter d’un possible free agent pour récupérer un bon joueur ? Avec la masse salariale dégagée ce serait possible. En plus de ça, du talent il y en aura et de nombreux regards seront tournés vers Paul Georges, à nous d’en profiter pour récupérer un autre bon joueur et ainsi pouvoir créer un futur «  Big Three  » entouré de bons sergents ! 

Notre discussion continua pendant plus d’une heure. À la fin de notre entretien, j’avais le sentiment d’un rendez-vous d’entretien réussi. Dans l’avion, le temps du retour, je somnolais, réfléchissant à ce qui pourrait m’arriver prochainement. Il fallait que je retourne au lycée, afin de discuter d’un possible départ avec le directeur du campus.

Après que l’atterrissage m’ait réveillé, je repris mes esprits. A peine le pied posé sur le tarmac, mon téléphone sonna. C’était Matthew, il captait mal, mais il avait l’air excité. Je lui expliquais que je ne comprenais pas, je compris juste qu’il voulait savoir où je me trouvais, après lui avoir indiqué que je venais d’arriver à l’aéroport, il me cria de rester où j’étais et qu’il venait me chercher.

Après vingt-minutes à attendre, un crissement de pneus annonça son arrivée. Je lui fis signe de la main, afin qu’il puisse me voir. Ne me voyant que trop tardivement, il freina d’un coup sec, évitant de justesse de provoquer un accident. Il me fit signe de monter.

- Tu ne devineras jamais qui veut te parler Anton ! Jamais!
- De quoi tu parles Matthew?
- Il veut te rencontrer! C’est fou !
- Tu parles de qui? Riley? Cuban? Dis-moi!
- Tu as raison, Matthew prit une grande respiration et dit, Non… Pas eux.
- Qui alors ? Il me regarda et avant de me lâcher, telle une bombe, le nom de l’individu en question.
- MJ!
SaiyanOne
SaiyanOne
ROOKIE

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2016
Age : 32
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par kalou23 Lun 18 Juin - 12:29

La suite qui fait plaisir!

Le potentiel est quand même très important aux Suns, tu peux rajouter Jackson aussi. Mais effectivement, il faut les entourer de bons joueurs expérimentés, parce que les Dudley ou Chandler ne tiennent plus la route. Un meneur ferait un bien fou, qui pourrait driver et défendre en tout aisance. 

Ouh MJ maintenant ^^

_________________
Devin Booker est la nouvelle star de demain 8)
kalou23
kalou23
MVP

Messages : 4568
Date d'inscription : 12/09/2016
Age : 35
Localisation : Moulins

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par SaiyanOne Lun 18 Juin - 23:27

Bonsoir à tous! Tout d’abord merci, merci et encore merci pour vos retours! Merci, merci, merci!!!

Je vous écris ce soir pour vous annoncer le nouvel épisode demain. Ce n’est pas seulement pour ça que je fais ce post, c’est aussi parce que vous allez décider de la suite! 

Pour faire simple, comme vous pouvez le deviner, l’avenir d’Anton se dessine autour de quatre franchises, à savoir Toronto, Sacramento, Phoenix et Charlotte.

L’episode qui suivra demain, la rencontre entre Anton et MJ, est le dernier que j’ai écris pour le moment. En effet, je n’arrive pas à me décider alors, je vous laisse choisir la destination! 

De votre choix dépendra la suite de l’histoire. Quel que soit votre choix, nous en débattrons ensemble, car je ne pense pas que vous serrez tous d’accord. Alors chers compaires, j’attend avec impatience vos retours!
SaiyanOne
SaiyanOne
ROOKIE

Messages : 61
Date d'inscription : 04/11/2016
Age : 32
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Anton Price - Never Only Empty Re: Anton Price - Never Only

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum